Créer un site internet

Séances individuelles


Le point de départ de la séance est généralement relatif aux thématiques amenées par la personne, permettant d'ouvrir sur ce qui est présent au niveau de l'âme (aspect de conscience qui enregistre les informations vécues au fil du temps) et des manifestations énergétiques au niveau du corps physique :

 
- localisation des dérèglements énergétiques au niveau du corps physique et de l'aura, identification des parcelles d'âmes correspondantes et des événements de vie (situations) connexes
- accompagnement énergétique afin d'aider la personne à se synchroniser avec la partie d'elle-même (parcelle d'âme) relative à l'origine de ses troubles, afin qu'elle puisse « par elle-même » se guérir par l'Amour, en acceptant et reconnaissant ses blessures et les mécanismes de défense associés, en s'appuyant sur la Lumière (source de bonté et pureté en chacun) présente au niveau du Thymus.

 
En tant qu'accompagnateur (perceptions subtiles) énergéticien (soutien énergétique) je ne suis pas un « thérapeute » (dans le sens de « celui qui soigne l'autre ») ou un « guérisseur », mais plutôt un « catalyseur » d'auto-guérison pour la personne.

 
De par ma formation d'Éducateur Spécialisé, l'autonomisation de la personne est primordial : mon rôle est d'aider à prendre conscience de l'origine des troubles et de comment procéder intérieurement (conscience) et énergétiquement pour leurs guérisons.


 
 
La personne est au centre du processus de sa guérison

 
En identifiant les conflits intérieurs et les rancunes qui en se cristallisant (blocage énergétique) ont provoqué les troubles, il est possible de les résoudre notamment par un processus de « Pardon » (le cas échéant pardonner, demander pardon, se pardonner) sur base d'Amour de soi : on pardonne les personnes, pas les actes, afin de se libérer d'elles et des événements associés (ce qui permet de couper les liens énergétiques négatifs).
Sur cette base il est alors possible de réparer les parcelles d'âmes qui se sont dissociées (éjectés du corps et reléguées / refoulées plus loin dans l'aura pour moins les sentir / en avoir conscience) lors des chocs / conflits, et de les réintégrer en soi.
Par ailleurs la Responsabilisation est primordiale : en assumant ce qui nous appartient, il est possible de rendre à l'autre ce qui ne nous appartient pas.
 

En effet la culpabilité ou la culpabilisation de l'autre proviennent de l'absence de responsabilisation de l'une ou l'autre partie.

 
L'enjeu est de sortir du triangle dramatique « victime / bourreau / sauveur » :
 
- la personne reste « victime » tant qu'elle rend l'autre entièrement responsable de son malheur (bourreau) ou de son bonheur (sauveur)
- la personne reste « bourreau » tant qu'elle justifie par son côté « victime » de reproduire vis à vis d'autrui ce qu'on lui a fait subir
- la personne reste « sauveur » tant qu'elle projette sur l'autre son côté « victime » et qu'elle cherche à compenser la culpabilité d'avoir été elle-même « bourreau ».

 
Au niveau karmique, afin de finaliser les libérations, il est par ailleurs nécessaire à certains moments, du fait que la « magie » (aspect de pouvoir) soit très couramment utilisée au niveau des âmes (aussi banalisé que l'usage de la technologie au niveau physique) :

 
- d'annuler / brûler les pactes / contrats / serments / alliances passés
- de procéder aux restitutions (rendre ce que l'on a volé, récupérer ce qui nous a été pris, se débarrasser des créations négatives)
- d'annuler les sortilèges créés et de neutraliser des énergies / créatures / serviteurs magiques associés

- pour finalement couper tous les liens énergétiques négatifs.

 


Pour plus d'informations concernant le tarif et la durée des séances, voir en milieu de page d'accueil du site et dans la section "Tarif"
×